• Gilles

Les hochets, l'appel de l'Esprit


Les tribus n'utilisaient pas toutes des tambours, mais l'usage des hochets de cérémonie est pratiquement universel.


J'aime énormément travailler avec les hochets. Personnellement il m'est souvent plus facile d'invoquer l'Esprit avec un hochet qu'avec un tambour. D'une certaine façon le son plus doux semble me bercer avec une expansion de conscience vers le monde qui m'entoure.

De nos jours les hochets servent à apaiser les bébés. Cette coutume trouve ses racines dans les cultures indigènes où les hochets servaient à repousser les mauvais esprits et, les utiliser pour les enfants était censé les protéger et les garder sains et saufs.


Les hochets étaient aussi utilisés dans les danses pour amplifier le tempo des cérémonies, et dans les guérisons.


Tout comme les tambours étaient considérés sacrés du fait que leur rythme créait un pont du monde physique vers le monde spirituel, la cadence des hochets traditionnels avait cette faculté de modifier les états de conscience et transporter les gens vers d'autres dimensions.

La fréquence du rythme du hochet chamanique se mesure en ondes thêta ou alfa, dont on dit souvent qu'elles correspondent à peu de chose près à la fréquence naturelle de la terre.


En secouant le hochet vous activerez des mémoires génétiques de danses autour du feu, et ses sonorités auront le pouvoir d'aviver l'âme sauvage de la nuit des temps en vous.


D'après Denise Linn


#hochets #chamanisme #cérémonie #rituel

© 2018 by Gilles Liberté. Proudly created with wix.com

  • Page facebook Hochets chamaniques